26 cas de rougeole ont été recensés en Bretagne depuis le début de ce mois et sont présents dans 2 départements sur 4 pour le moment. Les départements les plus impactés sont le Finistère (Landerneau, Morlaix, Carhaix) et les Côtes d’Armor (Saint-Brieuc, Loudéac). 

Un cas de rougeole est contagieux pendant 10 jours, 5 jours avant et 5 jours après le début de l’éruption. Il faut veiller à l’exclusion d’un cas de rougeole de toute collectivité pendant cette période de contagiosité (arrêt de travail, éviction scolaire,…). 

Il est également important de veiller à l’«isolement» de tout cas suspect de rougeole afin qu’il ne risque pas de contaminer les personnes de son entourage qui ne seraient pas protégées par 2 doses de vaccins et particulièrement les enfants de moins d’un an qui n’ont pas encore l’âge d‘être vaccinés, les femmes enceintes et les gens fragiles. 

Il est important de vérifier le statut vaccinal de tous les contacts proches d’un cas pendant sa période de contagiosité. La vaccination post-exposition, pour les contacts non immunisés, à faire idéalement dans les 72 heures,  reste préconisée si le délai est dépassé. Elle est recommandée autour d’un cas pour atteindre 2 doses pour tous les contacts nés depuis 1980. Pour les contacts nés avant 1980, une dose est recommandée si ce sont des professionnels pour lesquels la vaccination est déjà prévue au calendrier vaccinal (professionnels de santé, professionnels en contact avec les enfants). En situation de cas groupés la vaccination est recommandée à tous les contacts pour atteindre 2 doses, quel que soit l’âge. La vaccination est contre-indiquée pendant la grossesse, en cas d’immunosuppression ou de prise d’un  traitement immunosuppresseur ou de corticoïdes au long cours. 

Les enfants contacts âgés de 6 à 11 mois sont à vacciner en post exposition (recommandations du calendrier vaccinal en vigueur) par une dose de vaccin trivalent (PRIORIX® ou MMR Vax Pro®), hors AMM de 6 à 9 mois, le vaccin monovalent (ROUVAX®) n’est plus commercialisé. 

Pour les femmes enceintes contacts d’un cas confirmé de rougeole, qui ne sont pas vaccinées par 2 doses ou dont la vaccination est incertaine et qui n’ont pas d’antécédent de rougeole ou dont l’histoire est douteuse, et pour les nourrissons âgés de moins de 6 mois contacts d’un cas confirmé, dont l’immunité de la mère est incertaine, l’avis d’un spécialiste est à prévoir en urgence.

Message de l'Agence Régionale de Santé - Bretagne

Le CODESEN (Conseil de Développement du pays de Saint-Malo), les associations 6 j'ose (association pour une Transition Citoyenne)  et Horizons Solidaires (pôle économie sociale et solidaire de St-Malo) ainsi qu’une architecte ayant accompagné un programme d’habitat participatif, se proposent de favoriser la création de groupes “d’habitants participatifs”  et de les accompagner dans la réalisation de leur projet. 

Cette démarche est soutenue par les associations HPO (Habitat Participatif de l’Ouest) et PARASOL 35 (réseau d’acteurs autour de l’habitat participatif en Ille et Vilaine).

Qu'est-ce que l'habitat participatif ?

C'est pouvoir choisir sa manière d’habiter et de voisiner:

         "Ensemble et chacun chez soi"

  • Concevoir collectivement son habitat  puis mettre en œuvre sa réalisation tout cela dans un esprit de partage, de solidarité et de respect de l’environnement.
  • L’habitat participatif comporte à la fois des espaces privatifs  (unités de logement) et des espaces communs (buanderie, jardin, atelier, chambre d’amis, …)
  • Une volonté commune de mixité sociale et générationnelle.
  • Une manière de construire en se donnant les moyens de développer des modes de vie plus écologiques (choix des matériaux, éco construction, réduction de la consommation foncière)

Ça pourrait vous intéresser ?

Pour démarrer un nouveau projet, il faut constituer un groupe de personnes souhaitant habiter ensemble.

Pour cela, nous lançons une consultation à destination des habitants, accessible sur le site du pays de Saint-Malo*, pour recenser les personnes intéressées par ce type d'habitat :

- Les réponses aux questionnaires nous permettront de cibler les aspirations des futurs habitants.

- Des réunions débats seront organisées dans les différentes Communautés de Communes du pays afin de constituer des groupes de projets.

- Pour chaque groupe d’habitants, un suivi personnalisé permettra de les aider à concrétiser leur projet commun.

Vous n'êtes pas sûr·e de votre projet ?

Il y a un début à tout ! Si vous avez le projet potentiel de vivre dans un habitat participatif ou si vous avez simplement envie d'être informé·e de l’évolution de ce projet, vous pouvez nous faire part de vos projets, de vos envies ou de vos questions jusqu'au 15 Avril 2018. N'hésitez pas à nous rejoindre pour qu'on en parle tous ensemble !

Vous pouvez soit remplir le questionnaire soit simplement laisser vos coordonnées.

Bien sûr, nous vous invitons à diffuser cette information à un maximum de personnes. Merci !

Le bureau du CODESEN

* : Consultation accessible sur http://www.pays-stmalo.fr/

Pour obtenir des renseignements ou l’envoi d’un questionnaire papier, joindre Romain CROSNIER au Pays de Saint-Malo - 02.99.21.17.27

Vous attendez un enfant. À cette occasion, vous vous posez certainement des questions sur votre santé, vos droits et vos démarches…

La Cpam d’Ille-et-Vilaine vous invite à un atelier collectif maternité gratuit.

Au programme :

  • le suivi médical et l’hygiène de vie durant la grossesse,
  • la préparation à l’accouchement,
  • le choix d’allaiter,
  • les remboursements des soins,
  • les indemnités journalières,
  • les congés maternité et paternité
  • les allocations familiales liées à la naissance et aux modes de garde,…

Ces rencontres sont animées par une sage-femme, des représentants de la Caisse d'Allocations Familiales et de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

Les séances ont lieu à : Rennes / Saint-Malo / Vitré (dans la limite des places disponibles)

Renseignements et inscriptions : au 3946 ; par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur www.ameli.fr

Le service « Lutte contre l’Illettrisme » de l’UDAF 35 a pour mission d’aider toute personne ayant été scolarisée en langue française et qui rencontre malgré tout, des difficultés avec les savoirs de bases (lecture, écriture, calcul).

Nos actions visent à faciliter l’insertion sociale, professionnelle et favoriser l’autonomie des personnes dans les situations simples de la vie courante. Aujourd’hui, 7% de la population française, c’est-à-dire 2.5 millions de personnes ne sont pas autonomes sur les compétences de base au quotidien.

L’UDAF 35 propose donc des ateliers en individuel de réapprentissage, assurés par des formateurs bénévoles qui sont eux même formés tout au long de l’année pour assurer un accompagnement efficace et durable. Ces ateliers se déroulent dans des lieux neutres au plus près du domicile de la personne.

Ainsi, nous recherchons des bénévoles qui sont motivés et acceptent de donner de leur temps pour accompagner individuellement les personnes en situation d’Illettrisme dans l’acquisition des savoirs de base. Ces accompagnements se déroulent dans des lieux neutres au plus près du domicile de la personne.

N’hésitez pas à nous contacter au 02 23 48 25 55 ou à cette adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour avoir d’autres informations.

La quinzaine des jobs d'été et des loisirs aura lieu :

du 26 février au 9 mars prochain tous les après-midi de 14h à 17h

  • A Tinténiac, 2 rue des Trente : les mardis, mercredis et vendredis
  • A Combourg, 3 rue de la Mairie (Maison des services) : les lundis et jeudis

Au programme :

Un accueil sans rendez-vous pour faire son cv "spécial jobs", trouver des pistes de travail...

Trois rendez-vous sur inscription

  • 28 février : rencontre bafa sur le lieu de formation
  • 3 mars : visite du forum "emplois saisonniers" de Saint-Malo (organisé par le BIJ)
  • 7 mars : temps d'échange sur partir à l'étranger.

Contact : 

Céline Goulet

Animatrice du PIJ Bretagne romantique

La page Facebook du PIJ

02.23.16.45.44