A compter du 1er décembre prochain, GRDF va déployer le nouveau compteur communicant Gazpar auprès des foyers combourgeois raccordés au réseau de distribution de gaz naturel. 

L’utilité de Gazpar

Chaque client pourra ainsi connaître, comprendre puis mieux maîtriser sa consommation grâce à la relève automatique de la consommation de gaz tous les jours. Pour cela, il suffira de se connecter à son espace personnalisé et sécurisé sur le site www.grdf.fr. Les fournisseurs auront également les relevés de compteur et pourront émettre les factures de gaz de leurs clients sur la base de la consommation réelle et non plus à partir d’estimations calculées. 

Ces compteurs sont installés gratuitement et ne modifient ni le contrat client, ni le prix de la fourniture de gaz naturel. Les clients concernés seront prévenus par courrier, dans lequel figureront le nom de l’entreprise de pose et les modalités pratiques (votre présence le jour de l’intervention dépend entre autres de l’accessibilité du compteur).

Le fonctionnement Gazpar

Le compteur communicant gaz enregistre la consommation des foyers tous les matins. Il transmet ensuite cette information vers un concentrateur (ou collecteur d’index gaz), situé sur le toit d’un immeuble. Cette transmission se fait deux fois par jour, dure moins d’une seconde et utilise une fréquence radio proche de la bande FM (169 MHz), contrairement à Linky, qui utilise la technologie CPL en passant par les câbles électriques de la maison (réseau basse tension).

Les installations des nouveaux compteurs seront effectuées à Combourg entre le 1er décembre 2018 et le 1er novembre 2019.

Plus d'infos : https://www.fournisseur-energie.com/grdf-distributeur/gazpar/

Contact : 09.70.73.65.98, du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 20h - grdf.fr/contact-particuliers

Certaines incohérences ont été soulevées par le collectif d’usagers TER’Ille sur la dernière grille horaire de la ligne Rennes/St-Malo. 

Ce collectif souhaite vérifier l’adéquation entre la grille horaire du TER et vos contraintes en tant qu’usager par l’intermédiaire d’un questionnaire :

> https://bit.ly/2KfDZcJ

Pour information, d’importants travaux de renouvellement des voies sont en cours de réalisation. Malgré la maintenance quotidienne des voies, la SNCF est contrainte de limiter la vitesse sur quelques kilomètres entre Rennes et Montreuil s/ille, par mesure de sécurité.

Canicule et fortes chaleurs : le dispositif de surveillance saisonnière sera activé du 1er juin au 15 septembre 2018 en France métropolitaine.

Recensement des personnes à risques

Le «Plan Canicule», prévoit que les communes organisent le repérage, de manière préventive, des personnes à risques. Ce recensement va permettre, en cas d’alerte déclenchée par les services de l’Etat, l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux de la ville.Ce dispositif s’adresse aux personnes âgées et aux personnes handicapées les plus vulnérables, c’est-à-dire celles qui vivent seules, qui sont isolées pendant la période d’été et/ou qui sont affectées d’un handicap ou de problèmes lourds de santé et de dépendance.

Ainsi, si vous avez connaissance d’une telle situation, vous pouvez désormais lui proposer de s’inscrire auprès du Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.), situé au 28, rue Notre-Dame (02.99.73.01.18). Lors de l’inscription, la personne devra communiquer ses coordonnées (nom, prénom, date de naissance, adresse et numéro de téléphone), ainsi que celles d’un proche ou d’une personne de son choix. Dans un souci de prise en compte de la confidentialité et du respect de la vie privée des personnes concernées, les informations recueillies ne pourront en aucun cas être utilisées à d’autres fins que la prévention des risques liés à une éventuelle canicule et ses conséquences.

Contact :

CCAS DE COMBOURG - 28, rue Notre-Dame - 35270 COMBOURG Tél : 02.99.73.01.18Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Besoin de contacter la gendarmerie ?

De réponses concernant certaines démarches administratives ou judiciaires spécifiques ?

D’une information sur le recrutement ?

Depuis le 27 février 2018, la brigade numérique est là pour vous répondre ! Implantée à Rennes, mais compétente pour recevoir les sollicitations de toute la France, son rôle est de favoriser, via le numérique, le contact avec la population.

Quel est l’objectif de la brigade numérique ?

C’est avant tout une nouvelle offre de services, en réponse aux besoins et aux attentes des usagers, dont les comportements ont changé dans une société où l’hyper connectivité est omniprésente (rendez-vous, relations entre individus, achats en ligne...). La gendarmerie a entrepris sa transformation numérique afin de moderniser sa relation avec les usagers, de leur rendre un meilleur ser-vice et de leur permettre d’accéder à la sécurité en ligne. C’est ainsi qu’elle a amorcé le contact rénové avec les usagers en déployant Neogend sur tablettes et smartphones pour les unités, dispositif enrichi par la création de la brigade numé-rique qui s’inscrit pleinement dans la police de sécurité au quotidien.

Comment fonctionne-t-elle ?

Elle fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sur toutes les questions du quotidien. Les urgences quant à elles restent de la compétence des plateformes des services idoines (17, 18, 15 et 112). Le citoyen peut ainsi, depuis l’appareil de son choix, contacter en permanence la gendarmerie. Plusieurs canaux lui sont proposés tels les réseaux sociaux ou le chat en ligne sur le site internet de l’Institution.Un opérateur de la gendarmerie évalue la demande et propose soit une assistance en ligne, soit un rendez-vous avec un gendarme dans le lieu de son choix. En complément, ces mêmes usagers peuvent accéder à un centre d’aide (type FAQ) qui leur permet de rechercher, en autonomie, des réponses à des questions d’ordre général.

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

brigade numerique