Une isolation à 1 euro, c'est possible ?

La prime Coup de pouce économies d'énergie permet de financer des travaux d'économies d'énergie. Elle se décline en 2 aides : la prime Coup de pouce chauffage et la prime Coup de pouce isolation. Le dispositif s'étend à la réalisation des travaux suivants :

  • remplacement des chaudières au charbon, au fioul ou au gaz autres qu'à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables (Charte Coup de pouce chauffage)
  • isolation des combles, des toitures et des planchers bas (Charte Coup de pouce isolation).

C’est dans ce cadre qu’il est possible de bénéficier de l’isolation des combles à 1 €, mais uniquement dans le cas de combles perdus et, a priori, uniquement pour les propriétaires occupants ou les locataires avec des revenus très modestes.

Où se renseigner ?

Pour tout conseil personnalisé sur les combles à 1 euro, vous pouvez vous rapprocher d’un conseiller du réseau FAIRE, service public de la rénovation énergétique : 0 808 800 700 ou www.faire.fr.

Attention aux arnaques !

Certaines entreprises proposant une isolation des combles à 1 euro démarchent les particuliers en utilisant les pages publiées sur le portail des ministères économiques et financiers. Attention, aucun service de l'état n'est à l'origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile.

Suite à la visite d’un démarcheur, vous pouvez contacter un conseiller FAIRE. Il pourra analyser les propositions et devis des entreprises pour vérifier que toutes les informations requises y figurent, mais aussi vous conseiller sur les travaux à réaliser et les solutions techniques les plus adaptées à votre logement. Les conseillers FAIRE sont également spécialistes des aides disponibles et peuvent vous indiquer à quelles aides vous êtes éligible.

Les particuliers dont les travaux sont non conformes voire dangereux peuvent s’en plaindre auprès de Qualibat, l’organisme de qualification des entreprises RGE, via cette adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos conseils :

  • Faire réaliser plusieurs devis avec une entreprise ou un artisan possédant le label RGE
  • Ne jamais signer de contrat (devis, bon de commande…) dans la précipitation sans au préalable avoir fait une demande d’aides financières.
  • En cas de démarchage, faire usage de votre droit de rétractation de 14 jours.

Pour plus d’informations et en cas de litige, contactez une association de défense des consommateurs.

Et si vous constatez des comportements frauduleux, rapprochez-vous de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP ou DDPP) de votre département.

Article rédigé par la Mce, Maison de la consommation et de l'environnement–CTRC Bretagne, – 48 Bd Magenta – 35000 Rennes – 02 99 30 35 50 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.mce-info.org